Kaliningrad

La petite Russie d’Europe

 

 

Dominique de Rivaz & Dmitri Leltschuk

 

Textes de Maik Brandenburg, Cédric Gras et

Dominique de Rivaz

 

160 photographies couleur et noir-blanc

 

232 pages • 39 Euros

 

 

Domiciliée à Berlin depuis vingt ans, Dominique de Rivaz est attirée par un lieu proche et lointain à la fois. la région de Kaliningrad, qui se trouve à 600 kilomètres de la capitale allemande. La photographe s’y rend à plusieurs reprises, apprivoisant le passé hanté par Königsberg, la capitale disparue de la Prusse-Orientale, et par la Deuxième Guerre mondiale. Elle découvre avec émerveillement une « petite Russie d’Europe » et en ramène des photographies inédites qui témoignent, à travers les saisons, des traces du passé allemand et de la vie d’aujourd’hui.

Le regard du photographe biélorusse Dmitri Leltschuk est lui aussi curieux, vivant et bienveillant. Avec le journaliste Maik Brandenburg, il réalise un photoreportage qui fait la part belle aux habitants. Tous deux révèlent des facettes peu connues de Kaliningrad, tiraillée entre le passé et le présent, marquée par l’architecture gothique et la démesure soviétique. Un texte passionnant de Cédric Gras éclaire l’histoire et la géographie de cet « Extrême-Ouest », ce lieu pareil à nul autre qui constitue le point le plus occidental de l’empire russe.

 

Écrivaine, réalisatrice et photographe, Dominique de Rivaz vit entre Berne et Berlin. Son film Mein Name ist Bach a reçu le prix du Cinéma suisse dans la catégorie du meilleur long métrage de fiction en 2004. Elle récidive en 2009 avec Luftbusiness, récompensé dans la catégorie de la meilleure interprétation masculine. Elle a écrit trois romans : Douchinka (L’Aire, Prix Schiller Découverte 2009) ; La Poussette (Buchet/Chastel, 2010) et Rose Envy (Zoé, 2012), qui a figuré sur la liste du prix Wepler. Elle est aussi l’auteure de livres de photographies sur le mur de Berlin (Sans début ni fin. Le chemin du mur de Berlin, 2009) et sur le Grand Nord russe.

Photographe biélorusse, Dmitri Leltschuk vit aujourd’hui en Allemagne. Il est l’auteur avec Dominique de Rivaz des Hommes de sable de Choïna, paru en 2013 chez Noir sur Blanc.